ck4-colorfly-hisoundaudio-studiov

Comparatif : Colorfly CK4 et HisoundAudio Studio-V, nouvelles versions ?

30 septembre 2012 / par
APERÇU DU TEST
8 Rapport Qualite / Prix Colorfly CK4+
7 Rapport qualite prix / Studio Master
8

Mise à jour

Deux mise à jours pour deux solides performers dans le milieu de gamme des DAP

Deux modèles de DAP audiophiles ont reçu un upgrade récemment. L’un avec une distinction de « nom de version » et de coloris, il s’agit du Studio « 3rd Anniversary », et l’autre avec relativement peu de communication, il s’agit du colorfly CK4 « + » que l’on trouve aujourd’hui à la vente chez les revendeurs agréés.

Nous avions testé ces modèles et les considérons comme de très solides prétendants au top 3 des DAP nomades audiophiles du segment moyen de gamme. Nous nous devions de vous tenir au courant des nouvelles déclinaisons proposées pour ces deux lecteurs, même si nous tenons à casser le suspens… rien de formidablement novateur sous le soleil !

Nous vous proposons un rapide tour d’horizon de ces deux modèles suite aux questions que nous avons reçues à leurs sujets.

 

Colorfly CK4 V1 vs Colorfly CK4 « V2″

NB : notez bien que je prends la liberté d’appeler moi même le nouveau colorfly ck4 + officiel en « V2″ pour faciliter la lecture.

Design / Qualité de construction / finition

Le design des deux colorfly CK4 présente quelques points notables de différenciations.

En termes de ligne, la V2 du CK4 est légèrement plus épaisse de 1 à 1,5mm sur le renflement du dos notamment. On peut se poser la question de de choix, mais chez tupperwav nous avons notre propre opinion sur le sujet. Nous avions notamment eu des remontées de problèmes de chauffe de la batterie ayant entrainé des « gonflements » anormaux de la partie arrière du lecteur, et en conséquence une déformation de la coque arrière qui pouvait même se fissurer aux jointures avec le corps du lecteur… Bbbrrr j’en ai encore froid (chaud?) dans le dos.

Quoiqu’il en soit, la nouvelle mouture présente donc un léger gain en épaisseur, mais qui ne modifie en rien sa prise en main ou l’usage que vous en faisiez. Si l’ancien CK4 rentrait dans votre poche, le nouveau s’y glissera également sans aucun problème.

De plus l’énigmatique rectangle noir sur le bas de l’ancienne version à disparu, et pour le coup… pas d’explication sur ce changement. Nous ne saurons pas à quoi il était destiné dans la version V1, ni pourquoi il a disparu dans la V2. Rajoutons enfin à la liste la disparition de l’ouverture sur la coque arrière qui semblait donner sur un haut parleur n’ayant jamais fonctionné.

Je finirai avec un défaut « irritant » de la version 1 corrigé dans cette version du CK4+ : la prise jack est compatible dans les faits avec les prises de nos cher iDevices, comme par exemple mon Focal Spirit One. Très bonne chose.

Au final, par beaucoup de petits détails, cette nouvelle version du CK4 donne l’impression d’être « mieux finie » et témoigne d’un effort louable vers l’adoption de standards élevés de qualité de construction. Nul doute que ce genre de posture conduira à une meilleure acceptation sur les marchés des DAP dits « audiophiles ».

Ergonomie et software

En terme d’ergonomie, on remarquera que tous les boutons ont été remplacés, et plus embêtant, ont parfois changé d’endroit. En étant exhaustif on remarquera que  :

  • Le bouton de retour arrière et avance rapide du V1 ont été remplacés respectivement par les boutons « Echap » et « Menu » sur la V2.
  • Réciproquement,  les boutons « Echap » et « Menu » sur la V1 ont été remplacés par les boutons  retour arrière et retour avant du V2.

  • Les boutons de vol + et – ne bougent pas. Dommage, car à notre avis ils auraient gagné à être du même côté que les prises jack.

  • Les boutons de lock et unlock demeurent également inchangés de même que la localisation du port micro SD.

Son

Il faut parfois savoir admettre que rien ne change. Aucune différence notable au niveau sonore entre les deux modèles, du moins à l’écoute avec mes EM6 et mes oreilles :). On retrouve une belle largeur de scène, un solide niveau de précision et de détails, et une présentation très neutre. Au rayon des défauts, un son un peu dry parfois, qui ne rendra pas spécialement agréable l’écoute d’enregistrements assez quelconques, et une plénitude des timbres qui reste quand même bien loin de son grand frère le C4 ou d’un Hifiman HM801

HisoundAudio Studio-V 3rd anniversary vs HisoundAudio Studio-V

 

Design / qualité de construction / finition

Ici, on trouve beaucoup plus de différences entre les deux modèles, puisque le « 3rd anniversary » présente une sympathique livrée grise façon « aluminium brossé ». En ce ce qui me concerne, je suis davantage séduit par cette version, qui présente également l’avantage de moins marquer les rayures… qui apparaissaient un peu trop vite à mon gout sur la version précédente.

On notera également un changement sur la face arrière du Studio qui arbore une mention supplémentaire « 3rd anniversary ». Pour le reste, on notera pour les pointilleux que l’écran semble légèrement supérieur en terme de résolution, mais reste globalement… assez quelconque.

Côté dimensions et poids rien ne change.

Au final cette nouvelle version est esthétiquement réussie, et conserve la bonne qualité de fabrication de la version « standard ».

Ergonomie et software

Pas de différence sur cet aspect entre les deux lecteurs. Il est possible de flasher ces deux versions avec les même firmwares, et les boutons  physiques ne changent pas.

Je ne manquerai pas encore une fois de souligner combien il est horripilant de devoir attendre aussi longtemps à l’initialisation du lecteur lorsque vous insérez une carte mémoire légèrement modifiée (rajout d’un titre par exemple …)

Son

Premier élément perceptible : le souffle. Le 3rd anniversary présente légèrement moins de souffle à l’arrêt. Bon point. Je suis cependant obligé de minorer ce point : le souffle dépend bien sur de la manière dont chaque DAP est assemblé et je peux pas assurer à 100% que toutes les unités seront en accord avec ce point mentionné.

En ce qui concerne la présentation du son, c’est encore du pareil au même. Bien malin qui reconnaitra le blanc bonnet du bonnet blanc… voir le bonnet d’âne ?

Notre avis sur le sujet

Ne nous y trompons pas, ces nouvelles versions n’apportent strictement rien sur le plan sonore. Si vous avez aimé votre CK4 ou studio V, n’attendez pas un quelconque upgrade sonore avec ces deux versions mineures qui sont surtout destinées à animer le marché en attendant des modèles réellement innovants, comme le Master que l’on attend assez impatiemment du côté de chez HisoundAudio.

Le seul intérêt que j’y vois en ce qui me concerne, revient à la nouvelle prise jack du CK4 qui tolère cette fois-ci les connecteurs plus longs des iDevices.

Merci @nano pour le prêt du hisound, et merci @olivier pour le prêt du CK4 V+. Merci à Paul pour la correction.


A propos de l'auteur

Dit le Fougueux (plus rarement le Brave), c’est le thermomètre du groupe, l’essayeur de tendance. L’enthousiasme au bout du fusil, seuls quelques malheureux casques ne trouvent grâce à son Ecole des Fans du matos audiophile . On lui doit également parmi les blagues les plus fleuries de l’histoire du New Wav.


css.php